Mouvements-Réseau : technique, environnement et socialités à l'époque de l'Anthropocène
Movements-Network: technology, environment and sociality in the age of the Anthropocene
par Silva Dayana Karla Melo da sous la direction de Maffesoli Michel
Thèse de doctorat en Sociologie
ED SHS (doublon ECD_ID=1)

Soutenue le mercredi 21 septembre 2016 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Anthropocène
  • Écologie
  • Sociologie de l'environnement
  • Technologies de l'information et de la communication

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))
Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Technique, Réseaux numériques, Socialités, Habiter, Écosophie, Mouvements sociaux, Écologie, Sociologie environnementale, Anthropocène, Gaïa
Resumé
Ce travail de recherche s'interroge sur les nouvelles formes de mobilisation sociale qui répondent à l'émergence des réseaux numériques et à la crise environnementale. Nous privilégions deux axes de compréhension épistémologique. Le premier basé sur la question de la technique au-delà de l'instrumentalité et le deuxième sur la notion d'écosophie. Notre réseau d'observation empirique est constitué par les collectifs mobilisés autour de la thématique écologique qui concerne les plus de trois cents rivières canalisées et enterrées dans la ville de São Paulo au Brésil, dorénavant visibles par le biais des dispositifs et des architectures numériques tels que les cartographies, audioguides, plateformes collaboratives, sites web et réseaux sociaux. À partir de l'immersion dans ces réseaux, nous essayons d'élargir notre regard sociologique compréhensif considérant le social non comme le terrain de jeu exclusif des humains, mais comme constitué par différents êtres et modes d'existence, notamment les objets techniques et les éléments et phénomènes naturels. Dans ce sens, nous proposons dans cette recherche la notion de mouvements-réseau afin de donner une forme à ces nouvelles mobilisations et associations caractérisées par l'hybridisme entre le territoire et les espaces urbains, environnementaux et techniques, ainsi que par le désir d'habiter autrement la Terre.
Description en portugais