Epilepsie du lobe temporal chez l'enfant : Impact comportemental et neuro-fonctionnel sur la mémoire de stimuli émotionnels
Chilhood temporal lobe epilepsy : Behavioral and neurofunctional effects on memory for emotional stimuli
par Mazet (Pinabiaux) Charlotte sous la direction de Jambaqué-Aubourg Isabelle
Thèse de doctorat en Neuropsychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Friday 29 June 2012 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Développement
  • Développement neurologique
  • Thérapie émotionnelle
  • Tonsille palatine
  • Épilepsie temporale
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Mémoire émotionnelle,Développement,Epilepsie du lobe temporal,Amygdale,Réorganisation neuro-fonctionnelle
Resumé
Ce travail de thèse explore la mémoire de stimuli émotionnels au cours de quatre études en adoptant une approche pluridisciplinaire chez l'enfant sain et consécutivement à une chirurgie de l'épilepsie du lobe temporal (ELT). Nos objectifs étaient (1) de comparer l'influence des émotions sur la mémoire verbale et non verbale au cours du développement sain et en cas d'ELT, (2) de décrire les bases cérébrales des processus de la mémoire de visages exprimant la peur au cours du développement au moyen de l'IRMf, (3) de s'intéresser à l'impact de l'ELT droit sur ce réseau (4) d'illustrer l'impact d'une chirurgie de l'ELT droite sur la mémoire émotionnelle et les caractéristiques cognitivo-émotionnelles en phase pré- puis post-opératoire. Nos résultats montrent que La reconnaissance mnésique de stimuli émotionnels est perturbée chez les jeunes patients présentant un dysfonctionnement du LTM, sauf pour les visages exprimant la peur. Chez les sujets sains, l'activation de l'amygdale basolatérale qui se met en place au moment de l'adolescence, serait notamment la signature cérébrale du phénomène de modulation émotionnelle des souvenirs associée à la recollection, et la maturation fonctionnelle des structures de la mémoire au sein du lobe temporal médian (LTM) suivrait un gradient caudo-rostral. Des capacités de réorganisation controlatérale sont néanmoins observées chez les patients avec ELT droite, au niveau de l'amygdale et des structures mnésiques du LTM, avec une sur-compensation au niveau du cortex parahippocampique. Ces adaptations permettraient de soutenir la mémoire de visage exprimant la peur sur la base d'un sentiment de familiarité, notamment après le contrôle des crises. Ce travail de thèse a permis de mettre en évidence des résultats novateurs à propos de l'implication du LTM du développement du lien entre mémoire et émotion.