La diplomatie commerciale de la Chine : aspects juridiques
The commercial diplomacy of China : legal aspects
par Gu Ming Fei sous la direction de Khavand Fereydoun A.
Thèse de doctorat en Sciences juridiques
École doctorale Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion

Soutenue le Friday 10 October 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Commerce international
  • Diplomatie
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Diplomatie commerciale chinoise, Droit de l'OMC, Politique économique chinoise, Multilatéralisme, Régionalisme, Bilatéralisme
Resumé
La diplomatie commerciale de la Chine résulte d'un processus complexe. Étant donné que d'une part, elle est liée à son histoire, à sa culture et à sa géographie. D'une autre part, elle est vivement rattachée à son régime politique, à l'état de son économie et à son système juridique. Ce qui implique la mise en place d'importantes mesures d'encadrement juridiques et réglementaires émises par l'autorité législative de l'État. Cette thèse tente d'analyser la diplomatie commerciale de la Chine depuis 1978, à travers sa construction, ses règlements et ses pratiques, tout en privilégiant une approche juridique. L'enjeu principal de cette démarche est de mettre en œuvre une étude comparative entre le régime juridique commercial chinois et celui de l'OMC, afin de saisir le fondement juridique de la diplomatie commerciale chinoise. Ainsi, cette recherche se base principalement sur trois dimensions de la diplomatie commerciale chinoise : la dimension multilatérale (l'intégration dans l'OMC), la dimension régionale (la participation dans les organisations régionales comme l'ASEAN) et la dimension bilatérale (la conclusion des accords commerciaux bilatéraux). Enfin, une telle approche permet de mettre en exergue les avantages et les inconvénients de chacune de ces dimensions tout en tenant compte du contexte économique international difficile.