Mécanismes de sélection visuelle pour l'action et pour la perception : apports de l'étude des saccades oculaires chez des patients présentant une hémianopsie latérale homonyme
Mechanisms of visual target selection for action and for perception : contributions of the study of saccadic eye movements in patients with homonymous hemianopia
par Fayel Alexandra sous la direction de Doré-Mazars Karine
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, comportements, conduites humaines

Soutenue le Monday 03 March 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Hémianopsie
  • Oeil -- Mouvements
  • Perception visuelle
  • Théorie de l'action
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Saccades oculaires, Sélection pour l'action, Sélection pour la perception, Hémianopsie latérale homonyme
Resumé
La saccade oculaire, i.e. mouvement très rapide des yeux, permet d'amener l'objet d'intérêt sur la fovéa, afin que le système visuel puisse analyser ses propriétés. Malgré l'importance du cortex occipital dans le traitement de l'information visuelle, son rôle dans la génération de saccades est encore peu connu. Pour ce faire, l'hémianopsie latérale homonyme consécutive à une atteinte unilatérale du cortex occipital (i.e. amputation de l'hémichamp visuel controlésionnel) peut être considérée comme modèle d'étude. En effet, malgré la perte de la vision consciente, certains patients sont capables de répondre à un stimulus présenté dans l'hémichamp controlésionnel. Ces capacités préservées, appelées vision aveugle, peuvent être de nature attentionnelle et/ou motrice. Le but de cette thèse est ainsi d'étudier l'implication du cortex occipital dans la génération de saccades. En manipulant les propriétés spatiales et temporelles du point de fixation, de la cible ou d'un distracteur, les paramètres des saccades de ces patients ont été examinés en étudiant différents types de saccades (volontaires et réactives) ainsi que des effets connus pour moduler les paramètres saccadiques (effets d'un distracteur et adaptation saccadique). Parallèlement, les capacités de vision aveugle ont été examinées à partir de différentes tâches perceptives (détection et discrimination), nécessitant une réponse verbale, manuelle (appui-bouton) et/ou oculomotrice (saccade et fixation). Malgré la perte de la conscience visuelle du stimulus présenté dans l'hémichamp controlésionnel, des capacités de vision aveugle sont attestées par la réalisation d'une action oculomotrice sur ce stimulus. La dichotomie observée dans ces capacités en fonction de la nécessité de réaliser une action sur la stimulation visuelle suppose une implication du cortex occipital dans les mécanismes de sélection pour l'action et pour la perception. Par ailleurs, une dissociation est observée dans l'atteinte des paramètres saccadiques. Si l'initiation de la saccade - reflétée par la latence - est altérée dans les deux hémichamps ipsi- et controlésionnel, le calcul de la métrique de la saccade - reflétée par l'amplitude - est spécifiquement altéré dans l'hémichamp controlésionnel. Ainsi, nos résultats sont en faveur d'une implication du cortex occipital dans la génération des saccades oculaires ainsi qu'en faveur d'un modèle fonctionnel de génération de saccades à deux voies de traitement parallèles dédiées respectivement à l'initiation et à la métrique de la saccade.