Traitement et prévention de la transmission de l'infection à VIH : analyse pharmacocinétique de l'emtricitabine par approche de population
Treatment and prevention of the transmission of HIV infection : pharmacokinetic analysis of emtricitabine by a population approach
par Valade Elodie sous la direction de Urien Saïk
Thèse de doctorat en Pharmacologie
École doctorale Médicament, Toxicologie, Chimie, Imageries

Soutenue le Tuesday 06 October 2015 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Chez la femme enceinte
  • Emtricitabine
  • Infections à VIH
  • Pharmacocinétique
  • Pharmacocinétique de population
  • Prévention
  • Thérapeutique
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
VIH, Emtricitabine, Pharmacocinétique de population, Adultes, Femmes enceintes, Tractus génital, Plasma séminal
Resumé
L'emtricitabine est une molécule centrale dans la stratégie de lutte contre l'infection à VIH. En effet, elle est recommandée en première intention pour le traitement de l'infection chez l'adulte, ainsi que pour la prévention de la transmission de l'infection. Bien que l'emtricitabine soit une molécule clé, elle reste jusqu'à présent peu étudiée. Il est donc primordial d'analyser et de caractériser la pharmacocinétique de l'emtricitabine dans les différentes populations susceptibles d'être exposées à cette molécule. Une approche de population a été utilisée pour réaliser les analyses pharmacocinétiques, nous permettant de décrire la pharmacocinétique avec peu de prélèvements par individu (contraintes éthiques, difficulté de recueil des prélèvements...) et nous permettant d'expliquer la variabilité observée. L'étude rapportant la pharmacocinétique de l'emtricitabine chez l'adulte a mis en évidence une modification du profil cinétique selon l'état de la fonction rénale. Le modèle développé nous a permis d'évaluer les recommandations posologiques actuelles. Afin d'optimiser l'efficacité, la simulation de schémas thérapeutiques alternatifs chez les patients avec une insuffisance rénale modérée a été réalisée. Dans le cadre de la prévention de la transmission mère-enfant, l'étude décrivant la pharmacocinétique de l'emtricitabine chez les femmes enceintes a mis en évidence une modification de la pharmacocinétique au cours de la période gestationnelle. Toutefois, il ne semblait pas nécessaire d'adapter la posologie au cours de la grossesse. La dernière étude a permis d'étudier la pharmacocinétique de l'emtricitabine dans le tractus génital masculin. L'étude de la pénétration dans le compartiment génital est d'un intérêt capital pour le traitement mais aussi pour la prévention de la transmission de l'infection à VIH dans le cadre de la prophylaxie pré-exposition. Notre étude a rapporté une distribution importante de l'emtricitabine dans le tractus génital, avec des concentrations séminales supérieures aux concentrations plasmatiques.