Implication du système Thiorédoxine des chondrocytes humains soumis à un stress glucosé, en hypoxie et en normoxie : effets du Resvératrol
Implication of thioredoxin system in human chondrocytes subjected to high glucose stress, under hypoxia and normoxia : effects of Resveratrol
par Le Clanche Solenn sous la direction de Borderie Didier et de Bonnefont-Rousselot Dominique
Thèse de doctorat en Biochimie
École doctorale Médicament, toxicologie, chimie, imageries

Soutenue le Monday 06 July 2015 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Arthrose
  • Glucose
  • Resvératrol
  • Stress oxydatif
  • Syndrome métabolique
  • Thiorédoxine
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Arthrose, Glucose, Nano-émulsion, Resvératrol, Stress oxydant, Syndrome métabolique, Thiorédoxine, Txnip
Resumé
L'arthrose est une maladie dégénérative de l'articulation caractérisée par une dégradation du cartilage, une inflammation de la membrane synoviale et un remodelage de l'os sous-chondral. En conditions physiologiques, les chondrocytes, seul type cellulaire du cartilage, sont en hypoxie (¿ 2% d'oxygène). Le cartilage étant un tissu avascularisé, il existe un gradient de concentration en oxygène au sein des différentes couches du cartilage. Lors du développement de l'arthrose, la dégradation du cartilage provoque une rupture de ce gradient, exposant ainsi les cellules des couches profondes à des concentrations en oxygène beaucoup plus élevées et induisant des modifications de leur métabolisme, ce qui induit leur dysfonction. Le syndrome métabolique est défini par un ensemble de perturbations glucidiques, lipidiques et vasculaires menant au développement de maladies cardiovasculaires et au diabète de type 2. Récemment, un lien entre arthrose et syndrome métabolique a été suggéré, introduisant une notion d'arthrose métabolique. Au cours de cette étude, nous nous sommes intéressés au lien entre arthrose, syndrome métabolique et stress oxydant induit par de fortes concentrations de glucose. Dans la première partie de ce travail, nous avons étudié les effets in vitro de 25 mM de glucose sur une lignée de chondrocytes humains immortalisés (T/C28a2), en hypoxie (2% d'oxygène) et en normoxie (21% d'oxygène). Nous avons montré que le glucose à 25 mM induisait la production d'espèces réactives de l'oxygène (ERO) et de l'azote, l'activation de la caspase 3, la production d'interleukine 6 (IL-6), la diminution de l'activité lysyl oxydase (LOX), qui est impliquée dans les liaisons de pontage des fibres de collagène et d'élastine, ainsi que l'activation du système thiorédoxine (Trx). Ce dernier est un système de défense anti-oxydant endogène composé de la thiorédoxine, de la thiorédoxine réductase (TR) et de Txnip, qui intervient dans le maintien de l'homéostasie cellulaire en réduisant les protéines oxydées, contrôlant ainsi l'environnement redox des cellules. Les effets du glucose 25 mM ont été observés dans les deux conditions d'oxygène étudiées, cependant la réponse cellulaire en normoxie était plus précoce qu'en hypoxie. Nous avons également pu mettre en évidence un rôle de régulateur négatif de la Trx-1 sur la production d'IL-6 faisant intervenir la voie de signalisation p38MAPK. Dans la deuxième partie de ce travail, nous nous sommes intéressés aux effets de l'apport exogène de resvératrol sur les modifications induites par le glucose à 25 mM. Le resvératrol (3,4',5-trihydroxystilbène) est un polyphénol de la famille des stilbènes, connu pour ses multiples propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires, anti-diabétiques et anti-cancer. Nous avons pu observer que le resvératrol à 25 μM était capable de diminuer les effets délétères provoqués par le glucose à 25 mM. Cependant, la biodisponibilité du resvératrol est très limitée, empêchant son utilisation en thérapeutique humaine. Par conséquent, dans la troisième partie de cette étude, nous nous sommes intéressés au développement de nouvelles formulations galéniques de resvératrol (nano-émulsions (NE)) et à leurs effets sur un modèle de cellules endothéliales aortiques bovines (BAEC), sur les T/C28a2 ainsi que sur des chondrocytes humains en culture primaire provenant de cartilage de patients arthrosiques. Nous avons montré qu'une des NE permettait d'augmenter le passage intracellulaire de resvératrol dans les deux modèles étudiés et d'en potentialiser les effets protecteurs contre un stress oxydant. Cette NE s'est également montrée efficace dans le rétablissement de l'activité LOX dans les cellules de patients arthrosiques. En conclusion, nous avons montré que le glucose à 25 mM avait des effets délétères sur les chondrocytes de la lignée T/C28a2 et que l'apport exogène de resvératrol permettait de lutter contre ses effets. (...)