Le dénigrement de l'autre dans le foot amateur : une analyse sociolinguistique entre l'Allemagne et la France
The devaluation of the other by linguistic signs : a sociolinguistic research in the field of amateur football in Germany and France
par Florian KOCH sous la direction de Jean-Pierre GOUDAILLIER et de Sabine BASTIAN
Thèse de doctorat en Sciences du sport
ED 566 Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain

Soutenue le lundi 19 novembre 2018 à Sorbonne Paris Cité , Karl-Marx-Universität Leipzig

Sujets
  • Allemagne
  • Football
  • France
  • Sociolinguistique
  • Violence verbale
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Les thèses de doctorat soutenues à Université de Paris sont déposées au format électronique

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Dénigrement, Violence verbale, Foot amateur, Arbitre, Sociolinguistique, Allemagne, France
Resumé
Le dénigrement verbal dans le monde du sport est un phénomène fréquent que ce soit en Allemagne ou en France et va être en règle générale fortement médiatisé auprès du grand public. C¿est pourquoi par l¿ébauche du modèle Abwertung des Anderen mittels Sprache im Amateurfußball (AdAmS) (Le dénigrement de l¿autre par la langue dans le foot amateur) permettant de décrire précisément le phénomène social de la violence verbale dans le foot amateur, notre étude veut porter l¿attention sur le dénigrement verbal et les actes quotidiens de violence verbale non médiatisés dans le football amateur entre les joueurs mais aussi à l¿encontre des arbitres en Allemagne et en France. Pour obtenir des résultats concrets dans cette recherche, par l¿usage d¿une « Mixed Methods », trois concepts se superposent (le GMF, le Hate speech et la violence verbale) et se combinent avec pour résultat majeur le dénigrement de l¿autre. Les questions de recherche auxquelles ce travail tente de répondre se résument en 3 grands complexes (La violence verbale, le dénigrement verbal dans le foot amateur, une comparaison interlinguistique France - Allemagne) : comment les personnes vont-elles être concrètement dénigrées dans le foot amateur et quels sont les facteurs influençant et favorisant la violence et le dénigrement verbal ? Le dénigrement peut-il être hiérarchisé et quelles sont les différences entre l¿usage effectué en Allemagne et en France ? Ainsi, l¿évaluation descriptive de la catégorie « dénigrement verbal » montre que le dénigrement de l¿autre est comme attendu tout aussi répandu en Allemagne qu¿en France. Les insultes les plus fréquentes mentionnées sont celles de type sexiste suivies de celles se rapportant au racisme et à la xénophobie et pour finir celles relatives à l¿homophobie - une catégorisation de valeur n¿est effectuée dans aucun des deux pays.