Étude de la phase d'activation de remodelage de l'os alvéolaire : trafic cellulaire et rôle de la nicotinamide phosphoribosyltransférase (NAMPT)
Activation phase of alveolar bone remodeling : cellular traffic and role of nicotinamide phosphoribosyltransferase (NAMPT)
par Hassan Bassam sous la direction de Colombier Marie-Laure
Thèse de doctorat en Physiopathologie
École doctorale Bio Sorbonne Paris Cité

Soutenue le Monday 28 November 2016 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Cellules -- Motilité
  • Os -- Régénération
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Remodelage osseux, Ostéoblaste, Ostéoclaste, NAMPT, VCAM-1, RANKL, Semaphorine 3a
Resumé
Alors que les phases de résorption et de couplage du cycle de remodelage de l'os sont de plus en plus connues et ont permis le développement d'agents thérapeutiques, la phase d'activation reste peu étudiée. L'objectif global de ce travail est d'analyser les évènements cellulaires mis en jeu au cours de la phase d'activation du remodelage de l'os. Les objectifs spécifiques ont été 1- de caractériser le trafic cellulaire dans le périoste au cours de la phase d'activation du remodelage et 2- d'étudier le rôle d'une enzyme, la nicotinamide phosphorybosyl transférase (Nampt) dans ces évènements. Dans notre premier travail, nous montrons dans un modèle de remodelage synchronisé de l'os alvéolaire, une expression précoce de ICAM-1 par les vaisseaux qui serait impliquée dans la diapédèse observée de monocyte-macrophages CD68+. Ces cellules migreraient à travers le compartiment non ostéogénique puis ostéogénique, guidées par des cellules de type fibroblastes puis des OB exprimant VCAM-1. Le nombre des cellules RANKL+ dans le compartiment ostéogénique augmente graduellement lors de la phase d'activation. En parallèle, l'expression de la sémaphorine 3a, qui inhibe l'ostéoclastogénèse, diminue chez les OB et les ostéocytes superficiels. Dans notre second travail, nous trouvons que l'expression basale de la Nampt est accrue dans les cellules de la couche ostéogénique au cours de la phase d'activation du remodelage. Inhiber son activité via le FK866 permet de diminuer l'ostéoclastogenèse indiquant que la Nampt serait impliquée dans le recrutement et l'activité des OC. En culture primaire d'ostéoblastes murins, nous montrons que son expression augmente au cours de la différentiation et qu'elle régule l'expression de marqueurs tardifs de différentiation. L'ensemble de ces données montre une série d'évènements coordonnés qui servent au recrutement des précurseurs ostéoclastiques et à leur migration vers la surface osseuse à résorber. La Nampt semble jouer un rôle dans l'acquisition des ostéoblastes d'un phénotype favorable à ces évènements.