Types d'écriture et apprentissage
Writing systems and learning
par Guritanu Elena sous la direction de Bentolila Alain
Thèse de doctorat en Sciences du langage
ED SHS (doublon ECD_ID=1)

Soutenue le Thursday 24 November 2016 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Écriture
  • Écriture -- Histoire
  • Études comparatives

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Système d'écriture, Code, Idéographie, Alphabet, Langue, Signe, Double articulation, Phonographie, Apprentissage, Lecture, Didactique, Phonème, Graphème, Dyslexie, Conscience phonologique, Transparence phonographique
Resumé
Avant d'être plus spécifiquement dédiée à l'apprentissage de l'écrit, cette thèse consacre une importante partie à la genèse et à l'évolution de l'écriture. Elle sonde les divers états et formes que les systèmes d'écriture ont connus depuis les grandes civilisations qui les virent naître jusqu'à nos sociétés modernes et aborde un ensemble de problématiques qui forment ce que nous nommons ici "le champ de l'écriture : l'invention de l'écriture, ses prémices, son récit dans les mythes et légendes, les liens qu'elle entretient avec l'image et la langue, les mécanismes de son évolution, les questions de société que l'écriture pose ainsi que son traitement épistémologique et les théories linguistiques dont elle est l'objet. L'examen de ce champ offre un éclairage particulier à la deuxième partie de cette étude, agencée autour des questions de didactique de l'écrit. Reposant sur un corpus constitué de cinq systèmes graphiques : l'idéographie chinoise, l'écriture consonantique arabe et les systèmes alphabétiques russe, roumain et français, cette étude analyse et compare les méthodes d'enseignement de la lecture et de l'écriture pour chacun d'entre eux et rend compte des spécificités de l'apprentissage de l'écrit en fonction du système considéré ainsi que des tendances majeures partagées d'un système à l'autre.