Imaginaire mystique contemporain et réseaux numériques
Contemporary mystical imaginary and digital networks
par Aguiar Carlos Eduardo Souza sous la direction de Maffesoli Michel et de Di Felice Massimo
Thèse de doctorat en Sociologie
ED SHS (doublon ECD_ID=1)

Soutenue le Thursday 26 November 2015 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Imagination
  • Informatique
  • Mystique
  • Société numérique

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Archéologie des médias, Imaginaire mystique, Réseaux numériques, New Age, Écosophie, Technochamanisme, Néopaganisme, Religiosités postmodernes, Anthropocène
Resumé
En tant que phénomène social, le sacré se manifeste à partir d'un médium, de sorte que la sacralité est conditionnée par les matérialités. L'émergence d'un nouveau médium signifie ainsi l'apparition de nouveaux imaginaires mystiques. Ce travail de recherche s'interroge donc sur les aspects mystiques de l'imaginaire contemporain dévoilés par les médias et les réseaux numériques. Notre stratégie de recherche consiste, dans un premier temps, à engager une approche archéologique des médias, examinant trois différents objets en tant qu'artefacts mystiques : l'écriture, la relique et l'électricité. Cette approche, en s'intéressant à la façon dont chaque médium engendre une fantasmagorie différente, illumine la compréhension de l'imaginaire mystique découlant d'un habitat stratifié en multiples couches. Ensuite, nous examinons certains aspects de la mystique numérique à partir de l'opposition de deux régimes d'imaginaire provoqués par deux écologies matérielles. Premièrement, à l'époque du PC et des interfaces informatiques, il y a l'émergence d'un imaginaire mystique transcendant, cristallisé dans l'image du cyberespace et caractérisé par un nouvel angélisme. Deuxièmement, avec l'introduction des réseaux sans fil et des dispositifs mobiles, l'image d'un environnement réticulaire animiste caractérisé par un retour du paganisme se renforce. Une des formes de cet imaginaire mystique immanent est le technochamanisme, notre terrain de réflexion pour comprendre l'actuel réenchantement du monde marqué par la synergie entre la technique et l'archaïque.
Description en portugais