Role of stress pattern in production and processing of compound words and phrases in Mandarin Chinese
Le rôle de l'accent prosodique lors du traitement auditif de mots composés et de syntagmes du chinois mandarin
par Shen Weilin sous la direction de Isel Frédéric
Thèse de doctorat en Sciences cognitives
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Monday 28 September 2015 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Chinois (langue)
  • Morphologie (linguistique)
  • Mots composés
  • Prosodie (linguistique)

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Mots composés, Syntagmes, Eeg, Prosodie, Accent, Chinois Mandarin
Resumé
La présente thèse étudie le rôle de l'accent prosodique (accent de mot vs. accent de syntagme) lors du traitement auditif de paires minimales ambigües (mots composés vs. syntagmes) du chinois mandarin. Deux types de paires minimales ont été utilisés: 1) Mots composés avec un ton neutre (ex: dong3xi0 « chose ») vs. Syntagme avec un ton plein (ex: dong3xi1 « est et ouest ») qui se distinguent par la réalisation du ton sur la syllabe finale ; 2) Mots composés Verbe-Nom (VN) (ex: 'chaofan « riz frit ») vs. Syntagmes Verbe-Objet (VO) (ex: chao'fan « frire du riz ») se distinguant par la position de l'accent prosodique. Nos données comportementales et neurophysiologiques démontrent que : 1) la syllabe finale est plus longue et l'étendue de la F0 est plus large dans les VO que dans les VN, 2) la prosodie assiste le système de traitement pour anticiper la structure morphologique des séquences ambigües, et 3) un traitement hiérarchique « de droite-à-gauche » des informations prosodiques en complément d'un traitement séquentiel « de gauche-à-droite » prend place en chinois mandarin. Prises dans leur ensemble, nos données précisent la description fonctionnelle et structurale du modèle Prosody-Assisted-Processing (PAP) pour le chinois mandarin.