Procédés proto-communicatifs entre pairs d'âge de 5 à 11 mois : types d'attention conjointe, d'interaction et des proto-actes du langage : l'acquisition du langage en milieu collectif : étude des interactions précoces
Pre-linguistic processes between aged 5 to 11 months peers : types of joint attention, interaction and proto-speech acts : language acquisition in a group setting : study of early interactions
par Hernandez Hernandez Yelly sous la direction de Danon-Boileau Laurent
Thèse de doctorat en Sciences du langage
Ecole doctorale Sciences Humaines et Sociales, Cultures, Individus, Sociétés (Paris)

Soutenue le Thursday 27 November 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Communication interpersonnelle chez le nourrisson
  • Langage -- Acquisition
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Pré-linguistique, Procédés proto-communicatifs, Attention conjointe, Proto-actes du langage, Interactions entre pairs d'âge, Interactions précoces, Proto-conversation, Intersubjectivité
Resumé
Peut-on considérer qu'un groupe de jeunes enfants entre 5 et 11 mois interagissant entre eux, peut constituer un contexte d'acquisition particulier avec des bénéfices spécifiques sur un accès au langage et à la communication ? D'abord nous devons déterminer s'il existe une dynamique entre très jeunes pairs d'âge et ensuite examiner quelle serait sa qualité. Prenant comme cadre de référence les interactions entre mère et enfant déjà caractérisées dans la littérature scientifique, l'observation et l'analyse d'un corpus transversal et longitudinal recueilli en milieu de crèche francophone à Paris en 2006 montrent comment certains enfants interagissent entre eux. Afin d'organiser les données, cette dynamique a été classifiée en trois procédés proto-communicatifs : l'attention conjointe, les interactions et les proto-actes du langage, qui ont été chacun, articulés par types. L'analyse qualitative de ces données met en évidence des caractéristiques équivalentes et plus performantes que celles des procédés proto-communicatifs décrits entre mère et enfant. L'observation de l'interaction entre très jeunes pairs d'âge peut constituer un nouveau support de données utiles pour comprendre l'accès au langage et à la communication chez l'enfant.