Les enseignants spécialisés : dynamiques psychiques et professionnelles : une approche clinique
The specialized teachers : psychic and professional dynamics : a clinical approach
par Sellam Mérav sous la direction de Pechberty Bernard
Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation
Ecole doctorale Sciences Humaines et Sociales, Cultures, Individus, Sociétés (Paris)

Soutenue le Thursday 28 November 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Enseignants spécialisés
  • Psychologie
  • Rapport au savoir
  • Éducation spéciale
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Enseignement spécialisé, Approche clinique, Place psychique et professionnelle, Transmission culturelle, Rapport au savoir
Resumé
Cette thèse étudie la posture subjective et professionnelle spécifique de l'enseignant spécialisé. La particularité de ce métier est d'accompagner des élèves en difficulté ou en situation de handicap à l'intérieur d'une grande variété de dispositifs d'inclusion, dans les institutions scolaires et/ou de soin. A partir d'une approche clinique d'orientation psychanalytique, cette recherche interroge le rapport au savoir mobilisé par cette pratique, sa place psychique et institutionnelle et la culture propre à l'enseignant spécialisé. Elle décrit les dynamiques qui forment sa « personnalité professionnelle », les affects, les représentations et les liens qui animent son expérience. Celle-ci concerne aussi bien les motivations à passer de l'enseignement ordinaire à l'enseignement spécialisé que les tensions éprouvées dans la complexité de cette expérience ou encore le défi de maintenir les élèves différents dans l'institution scolaire par l'aide, le soutien et la négociation. Il apparait que ce métier doit être assumé dans des enjeux multiples, à la fois éducatifs, personnels, didactiques et institutionnels.L'analyse s'élabore à partir de cinq entretiens non directifs réalisés auprès d'enseignants spécialisés. Elle se propose de rendre compte des processus conscients et inconscients, actifs dans cette expérience et d'ouvrir des perspectives qui permettraient de repenser sa complexité.