Optogenetics in freely behaving mice with a fiberscope
Optogénétique chez la souris éveillée et mobile à l'aide d'un fibroscope
par Szabo Vivien sous la direction de Emiliani Valentina
Thèse de doctorat en Neurosciences
École doctorale Interdisciplinaire Européenne Frontières du Vivant

Soutenue le Thursday 19 December 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Holographie en médecine
  • Optogénétique
  • Souris de laboratoire

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Photoactivation, Imagerie calcique, Microscopie, Neurosciences, In vivo, Souris éveillée et mobile
Resumé
Les techniques optogénétiques ont laissé entrevoir un potentiel exceptionnel dans l'étude des mécanismes gouvernant l'intégration de l'information dans le système nerveux. Afin d'établir les relations existant entre des séquences d'activité neuronale définies et le comportement, les techniques optiques doivent permettre d'appréhender des groupes de neurones avec une résolution cellulaire chez l'animal éveillé et mobile. Jusqu'alors, l'activité neuronale chez l'animal vigile non contraint n'a été contrôlée que via l'illumination en champs large. Dans ce travail, nous démontrons une résolution proche de la cellule unique pour la photoactivation, chez l'animal éveillé et mobile, à l'aide d'un fibroscope. Les motifs de photoactivation, produits par holographie, sont transmis jusqu'à la souris par un guide d'image couplé à un micro-objectif. Une imagerie de fluorescence permet de localiser les cellules d'intérêt et d'enregistrer l'activité neuronale, par épifluorescence, illumination structurée, ou encore microscopie confocale multi-point sans balayage. Le fibroscope est testé chez l'animal anesthésié et chez l'animal éveillé et mobile, dont les interneurones de la couche moléculaire du cervelet expriment les protéines ChR2-tdTomato et GCaMP. Nous avons généré des signaux calciques somatiques en ciblant les corps cellulaires avec des spots de photoactivation de 5µm de diamètre. Chez l'animal anesthésié, nous avons démontré que la photoactivation pouvait être réalisée avec une résolution latérale de 10µm et une résolution axiale de 40µm, en considérant la demi-largeur à mi-hauteur de la courbe de résolution. Nous avons montré qu'un ou plusieurs soma pouvaient être ciblés sélectivement. Chez l'animal éveillé et mobile, le champs de vue est resté stable au cours des acquisitions. Nous avons trouvé une résolution latérale pour la photoactivation égale à 10µm, démontrant une résolution de photoactivation proche de la cellule unique chez l'animal vigile non contraint.