Régulation mécano-transductionnelle des invaginations du mésoderme et de l'endoderme postérieur de l'embryon de Drosophile
Mechanotransductional regulation of mesoderm invagination and posterior endoderm invagination of the Drosophila embryo
par Driquez Benjamin sous la direction de Farge Emmanuel
Thèse de doctorat en Physique
École doctorale Interdisciplinaire Européenne Frontières du Vivant

Soutenue le Thursday 10 October 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Endoderme (embryologie)
  • Loi biogénétique fondamentale
  • Mésoderme
  • Simulation par ordinateur

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Snail, Twist, Fog, Myosine-II, Bêta-cathenine, Mésoderme invagination, Endoderme postérieur invagination, Drosophile, Simulation numérique, Gastræ d'Haeckel
Resumé
Au cours de gastrulation chez la Drosophile, deux vagues successives de constriction ont lieux au niveau des cellules ventrales menant à l'invagination du mésoderme. La première vague de constriction est stochastique et entraine la constriction de 40% des cellules mesodermales réparties aléatoirement et est contrôlée par le facteur de transcription Snail. La seconde vague de constriction arrive immédiatement après et implique également la constriction des 60% manquant de cellules mésodermales. Cette seconde vague est contrôlée par le facteur de transcription Twist et requière la présence de la protéine sécrétée Fog. L'invagination complète du mésoderme riquière la redistribution de la protéine moteur Myosine II au niveau de l'apex des cellules en cours de constriction. Il a été montré que la mutation de Snail mène à une perte des deux phases de constriction, mais qu'une indentation sur les cellules du mésoderme permet de rétablir la seconde phase de constriction Twist dépendante. Nous avons cherché à étudier les interaction entre les deux phases de constriction, la protéine sécrétée Fog et le moteur moléculaire Myosine II à l'aide d'une simulation numérique. Nous avons également chercher à étudier la corélation entre l'invagination globale du mésoderme et la phosphorylation de la Bêta-Cathenine qui est impliquée dans l'activation de Twist. Nous avons étudier l'invagination de l'endoderme postérieur qui présente de nombreuses similitude avec l'invagination de l'endoderme et leurs interactions. Enfin également à l'aide d'une simulation numérique, nous avons testé l'hypothèse de l'apparition d'une invagination dans un organisme primitif mécano-sensible ( la gastræ d'HAECKEL ) au contact avec le plancher océanique.