Emergence of internal representations in evolutionary robotics : influence of multiple selective pressures
Émergence de représentations internes en robotique évolutioniste en présence de pressions de sélection multiples
par Charles OLLION sous la direction de Stéphane DONCIEUX
Thèse de doctorat en Informatique
ED 130 Informatique, Télécommunications et Electronique

Soutenue le vendredi 18 octobre 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Réseaux neuronaux (informatique)
  • Robotique

Les thèses de doctorat soutenues à Université de Paris sont déposées au format électronique

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))
Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Robotique évolutioniste, Représentations internes, Réseaux de neurones, Optimisation stochastique, Pression de sélection
Resumé
Pas de résumé en français