Aspects psychologiques des aides à domicile face à l'accompagnement de personnes âgées atteintes d'une maladie d'Alzheimer ou de personnes âgées présentant des conduites d'alcoolisation
Psychological aspects of social care workers in the accompaniment of the elderly with Alzheimer's disease or the elderly with alcohol misuse
par Moscato Alba sous la direction de Varescon Isabelle
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Friday 20 June 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Personnes âgées -- Soins à domicile
  • Psychologie
  • Travailleurs sociaux
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Conduites d'alcoolisation, Maladie d'Alzheimer, Aides à domicile, Difficultés, Satisfactions
Resumé
Introduction : Peu d'études se sont intéressées aux aides à domicile dans l'accompagnement de la vieillesse et moins encore, dans celui concernant les conduites d'alcoolisation à cet âge. Dans cette thèse s'inscrit dans une approche intégrative incluant une méthodologie quantitative et qualitative. Ainsi, nous étudions les aspects psychologiques de ces aides à domicile tout en les comparant à celles accompagnant la maladie d'Alzheimer.Méthode : 99 aides à domicile recrutées en milieu écologique ont répondu à un questionnaire de données professionnelles de 62 items, une échelle d'estime de soi (EES), un questionnaire de satisfaction de vie professionnelle (ESVP), un inventaire d'épuisement professionnel (MBI) et une échelle évaluant la symptomatologie anxio-dépressive (HADS). Les participantes ont été réparties en deux groupes : celles soulignant des difficultés dans l'accompagnement de la maladie d'Alzheimer (n=63) et celles évoquant des difficultés dans l'accompagnement de conduites d'alcoolisation (n=36). Parmi elles, 18 ont accepté de participer à un entretien de recherche enregistré et analysé à l'aide du logiciel QDA Miner 4.Résultats : Les résultats des dimensions psychologiques sont statistiquement significatifs lorsqu'ils sont associés aux caractéristiques professionnelles. Dans l'accompagnement des conduites d'alcoolisation, lorsqu'elles connaissent le diagnostic de la pathologie, l'épuisement émotionnel est plus élevé et celui-ci est corrélé positivement avec l'humeur dépressive et négativement avec la satisfaction de vie professionnelle. L'accomplissement personnel est corrélé négativement avec la symptomatologie dépressive. La satisfaction de vie professionnelle est corrélée positivement avec la relation de satisfaction avec l'entourage. Dans l'accompagnement de la maladie d'Alzheimer, quand elles ne connaissent pas le diagnostic de la pathologie de la personne âgée, leur épuisement émotionnel est plus élevé et celui-ci est corrélé négativement avec la satisfaction de vie professionnelle et positivement avec la symptomatologie anxio-dépressive.Pour les conduites d'alcoolisation, le discours relatant des difficultés avec la personne âgée a un lien de similarité avec les représentations de la maladie, la progression de la maladie, les relations avec les familles et le sentiment d'impuissance de l'aidante face à la pathologie de l'aidé. Le discours sur les satisfactions a un lien de similarité avec ceux évoquant l'expérience pour accompagner, les représentations et les compétences pour parler de la maladie avec les âgés. Concernant la maladie d'Alzheimer, le discours relatant des difficultés avec la personne âgée a un lien de similarité avec ceux évoquant les représentations et la progression de la maladie, ainsi que les identifications de l'aidante face au vieillissement de l'âgé. Le discours sur les satisfactions a un lien de similarité avec l'expérience pour accompagner et les raisons pour lesquelles elles exercent ce métier. Cette étude permet de mieux appréhender les spécificités psychologiques des aides à domicile française et ouvre ainsi, des perspectives de recherche. Des implications cliniques pourraient voir le jour dans la prévention des aspects psychologiques auprès de cette population.