Les émotions dans les agirs violents : approche psychanalytique
Emotion and violent act
par Favre Claire sous la direction de Marty François
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Friday 16 May 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Affect (psychologie)
  • Violence
  • Violence dans les prisons
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version partielle de la thèse pour sa diffusion sur Internet (pdf))
TEL (Version partielle de la thèse pour sa diffusion sur Internet (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Agir violent, Fonctionnement psychosomatique, Fonctionnement limite, Affects, Émotions, Passage à l'acte, Recours à l'acte, Milieu carcéral
Resumé
Cette recherche, en étroite relation avec notre pratique clinique en milieu carcéral, s'intéresse aux émotions dans les agirs violents. Les termes « émotions » et « agirs » sont à entendre dans une acception généraliste puisque nous partons de ce qui est visible pour remonter au fonctionnement psychique. Notre recherche s'intéresse ainsi à la clinique de l'agir et aux théories psychanalytiques de l'affect. Soulignant le fait que la prise en charge du sujet ne doit pas exclusivement se centrer sur l'agir violent, nous nous questionnons sur le fonctionnement des auteurs d'agirs violents et sur le lien qui existe entre un type d'agir (recours à l'acte et / ou passage à l'acte) et un fonctionnement particulier. Les fondements théoriques de la clinique des états-limites et de la clinique psychosomatique semblent pouvoir nous apporter des réponses intéressantes. Ainsi, à une analyse du fonctionnement en fonction de l'acte, nous préférons avoir une lecture qui part du fonctionnement pour éclairer la compréhension de l'acte. De manière générale, au-delà de vouloir préciser à quel fonctionnement appartient un type d'agir, nous souhaitons avant tout souligner la pluralité des fonctionnements dans la clinique des agirs. Enfin, nous chercherons à comprendre l'impact du milieu carcéral sur le fonctionnement de ces sujets.