Caractérisation moléculaire et fonctionnelle de la protéine Srr2 et rôle dans l'hypervirulence du clone ST-17 de Streptococcus agalactiae
Molecular and functional characterization of Srr2, an ST-17 specific surface protein of Streptococcus agalactiae
par Six Anne sous la direction de Poyart Claire
Thèse de doctorat en Microbiologie
École doctorale Génétique, Cellulaire, Immunologie, Infectiologie et Développement

Soutenue le Monday 25 November 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Fibrinogène
  • Infections chez le nouveau-né
  • Méningite infectieuse
  • Nouveau-nés -- Maladies
  • Streptococcus agalactiae
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Streptococcus agalactiae, Complexe clonal hyper-virulent, Protéine de surface, Srr2, Fibrinogène, Dissémination, Persistance, Barrière cellulaire, Virulence
Resumé
Streptococcus agalactiae est la première cause d'infections invasives chez le nouveau né et, malgré la mise en place de stratégies de prévention, cette bactérie reste le principal agent étiologique des infections néonatales. Les souches de séquence type 17, dites hyper-virulentes, sont particulièrement associées avec les méningites, type d'infection ayant des conséquences lourdes en terme de mortalité et morbidité. Ce clone possède des caractéristiques uniques, telle que la fixation au fibrinogène, ainsi qu'un répertoire de protéines de surface qui lui sont spécifiques. Parmi ces protéines, Srr2 appartient à une famille de larges glycoprotéines streptococcales et staphylococcales impliquées dans la pathogénicité. Un domaine central de Srr2, le domaine BR, est responsable de la fixation spécifique du fibrinogène par le clone ST-17, ainsi qu'au plasminogène et à divers composants de la matrice extracellulaire. Cette protéine promeut ainsi l'adhésion et le franchissement des barrières cellulaires. L'interaction de Srr2 avec les systèmes fibrinolytique et de coagulation de l'hôte favorise la dissémination bactérienne par l'activation de la fibrinolyse, et la persistance de la bactérie dans l'organisme par la formation d'agrégats bactériens. La liaison de Srr2 avec le fibrinogène semble également promouvoir la persistance bactérienne en favorisant l'internalisation et la survie dans les macrophages. Ainsi, la protéine Srr2 confère un avantage pour le processus infectieux du clone ST-17 dans l'hôte, et constitue une cible vaccinale intéressante pour la prévention des infections à S. agalactiae.