Implications de la voie RhoA/Rho-kinases dans la physiopathologie des atteintes vasculaires et interstitielles pulmonaires des maladies respiratoires chroniques : études humaines et expérimentales chez la souris
Implications of the RhoA/Rho-kinases pathway in the pathophysiology of lung vascular and interstitial injuries in chronic respiratory diseases : studies in human tissues and murine models
par Bei Yihua sous la direction de Dinh-Xuan Anh-Tuan
Thèse de doctorat en Physiopathologie
École doctorale Génétique, Cellulaire, Immunologie, Infectiologie et Développement

Soutenue le Tuesday 11 June 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • GTPases Rho
  • Hypertension pulmonaire
  • Maladies -- Modèles animaux
  • Thérapeutique

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
RhoA,Rho-kinases,Fasudil,BPCO,Fibrose pulmonaire,Hypertension pulmonaire
Resumé
La voie RhoA/Rho-kinases (ROCK) joue un rôle important dans la physiopathologie de l'hypertension pulmonaire (HTP) par son implication dans le dysfonctionnement endothélial, la constriction et le remodelage des vaisseaux pulmonaires. Selon les classifications internationales, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) et la pneumopathie infiltrante diffuse (PID) sont deux causes fréquentes d'HTP ayant en commun plusieurs mécanismes physiopathologiques dont le dysfonctionnement endothélial, le remodelage vasculaire et la fibrose parenchymateuse. Les objectifs de ce travail étaient d'étudier le rôle de la voie RhoA/ROCK dans la physiopathologie de la BPCO et de la PID avec ou sans HTP et de préciser les anomalies moléculaires liées à la perturbation de la signalisation de cette voie dans chacune de ces situations.Le dysfonctionnement endothélial est un événement essentiel dans l'initiation et la progression de la BPCO. L'activation de la voie RhoA/ROCK dans le dysfonctionnement endothélial systémique et pulmonaire a été mise en évidence chez les tabagiques avec ou sans BPCO. Les résultats de notre première étude montrent l'existence d'une activation de la voie RhoA/ROCK au niveau des artères pulmonaires chez les patients BPCO ayant un dysfonctionnement endothélial, et une corrélation entre l'activité de la RhoA et l'expression génique et l'activité de la NO synthase endothéliale (NOS-3).L'HTP est une complication grave des PID. Nous avons montré dans notre deuxième étude l'implication de la voie RhoA/ROCK dans la réponse inflammatoire et la fibrose pulmonaire (FP) dans un modèle murin de PID induite par injection intratrachéale de bléomycine (BLM). Nous avons ensuite testé l'effet préventif du fasudil, un inhibiteur des ROCK, sur l'apparition de la FP et l'HTP expérimentales induites par la BLM. Les résultats de cette deuxième étude montrent que la FP et l'HTP sont associées à une activation de la voie RhoA/ROCK dans ce modèle murin et que le fasudil inhibe la réponse inflammatoire, la FP et l'HTP, via l'inhibition de la phosphorylation de Smad2/3 de la voie de signalisation par le TGF-β1.La FP et l'HTP représentent deux causes principales de mortalité liée à la sclérodermie systémique (ScS). Nous avons étudié le rôle de la voie RhoA/ROCK dans la physiopathologie de la fibrose cutanée et l'atteinte pulmonaire dans un modèle murin de ScS induite par injection intradermique d'acide hypochloreux (HOCl). Les résultats de cette troisième étude montrent l'association entre la fibrose cutanée induite par l'HOCl et l'activation de la voie RhoA/ROCK au niveau de la peau, et l'effet préventif du fasudil sur la fibrose cutanée et pulmonaire, en partie via l'inhibition de la phosphorylation de Smad2/3 et de l'activation des protéines ERK1/2. Ces résultats suggèrent l'implication de la voie RhoA/ROCK dans la physiopathologie de la BPCO et de la PID avec ou sans HTP. La voie RhoA/ROCK pourrait de ce fait représenter une nouvelle cible thérapeutique dans la BPCO et la PID avec ou sans HTP.Mots-clés : RhoA, Rho-kinases, fasudil, BPCO, fibrose pulmonaire, hypertension pulmonaire.