L'image critique : Une approche psychanalytique du surgissement de la forme dans la rencontre clinique en art-thérapie
The critical image : A psycho-analytical approach of form's arising during art therapy clinical meeting
par Sens Dominique sous la direction de Lecourt Edith
Thèse de doctorat en Psychologie clinique
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Saturday 06 April 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Médiation thérapeutique
  • Psychanalyse et arts
  • Symbolisme (psychologie)
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version partielle de la thèse pour sa diffusion sur Internet (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Art thérapie,Étude de cas,Image critique,Interaction,Intersubjectivité,Medium malléable,Pensée visuelle,Rencontre clinique,Symbolisation
Resumé
Ce projet de recherche a pour objectif de mieux cerner le champ de la pratique clinique en psychothérapie utilisant des médiations artistiques. En outre, il vise à interroger la position du psychothérapeute dans un contexte de soin avec une médiation artistique (peinture, dessin, modelage). La situation clinique en art-thérapie possède deux caractéristiques qui la distingue d'une thérapie verbale : (1) le passage du face-à-face impliquant le contact visuel à une présence du clinicien hors du champ visuel du patient lorsqu'il est face au chevalet, (2) il y a la création d'un objet plastique sous le regard du clinicien. Cette recherche s'appuiera sur un travail d'analyse des concepts fondamentaux de la psychanalyse appliqués à la psychothérapie médiatisée et sur le développement de la notion « d'image critique ». Désigner l'image comme un lieu critique, c'est la considérer comme un lieu de mise en tension et de mise en crise du symptôme selon différentes logiques de symbolisation. L'hypothèse métapsychologique qui guide cette recherche est que les processus de symbolisation dans la construction de l'image plastique en séance s'appuient sur une situation intersubjective de partage de différents niveaux de symbolisation entre le thérapeute et le patient. Une étude de cas du suivi d'un patient constitue la méthode de cette recherche.