Automatisation de la conception des outils didactiques destinés à l'enseignement des langues
Automation of the design of teaching tools destined for language learning
par Meszaros Branislav sous la direction de Alvarez-Péreyre Frank
Thèse de doctorat en Sciences du langage
Ecole doctorale Sciences Humaines et Sociales, Cultures, Individus, Sociétés (Paris)

Soutenue le Monday 12 November 2012 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Français (langue) -- Étude et enseignement -- Allophones
  • Lexicologie
  • Traitement automatique du langage naturel
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Didactique du FLE,Supports textuels,Niveaux de langue,Analyse lexicale,CECR,Référentiels
Resumé
La présente recherche, qui s'inscrit à la croisée de la linguistique, de la didactique deslangues et du traitement automatique des langues, se focalise sur la problématique d'un côtédu classement des supports textuels utilisés dans le cadre de l'apprentissage du françaislangue étrangère (FLE) et de l'autre côté de l'analyse des divers critères nécessaires à ceclassement.Notre analyse se base principalement sur le critère lexical, déterminant dans leprocessus de la lecture. Ainsi, nous nous sommes interrogé, à partir d'un échantillon desupports textuels, préalablement sélectionnés dans les manuels de FLE, si une telleclassification est viable. De ce fait, on a procédé à l'analyse de ces textes du point de vue deleur correspondance avec les niveaux établis par le Cadre européen commun de référence(CECR) (niveaux A1 à B2) et cela à l'aide des inventaires développés dans les Référentielspour le français.La première partie développe une réflexion sur l'interdisciplinarité, les supportstextuels, les typologies des textes et les référentiels, en essayant de voir à quel pointl'approche par le lexique se justifie afin de devenir le critère principal d'une telleclassification.La seconde partie nous amène à l'analyse de la correspondance des supports textuelsavec les niveaux du CECR à partir du critère lexical, à l'aide d'outils informatiques, et celadans la perspective d'étudier quelles sont les possibilités de pouvoir élaborer un corpusdynamique des supports textuels utilisable dans le cadre du FLE.