Le corps capacitaire en step : la construction de savoir-faire perceptifs au cours de l'expérience corporelle
The body capacity and step activity : the building of perceptive know-hows in body experience
par Paintendre Aline sous la direction de Andrieu Bernard
Thèse de doctorat en Sciences du sport
École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (2015-.... ; Orsay, Essonne)

Soutenue le Tuesday 28 November 2017 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Schéma corporel
  • Éducation physique et sportive

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Step, EPS, Corps capacitaire, Savoir-faire perceptif, Expérience corporelle, Emersiologie
Resumé
Ces travaux de recherche fournissent un regard inédit en EPS sur le processus de développement corporel des lycéens engagés dans une séquence d'apprentissage en step, dans la cadre de la CP5. A partir d'une approche holistique du corps, tout à la fois vivant, vécu et décrit, la porosité entre ces trois dimensions est décryptée pour six lycéens. Les pistes d'exploration de cette thèse s'articulent autour d'un ancrage épistémologique en émersiologie, où la croisée des regards scientifiques offre une opportunité d'appréhender l'expérience corporelle de l'élève, afin de dresser des pistes scolaires et professionnelles nouvelles. Plusieurs voies d'accès, avec l'autoconfrontation sur fond de traces audiovisuelles en première et troisième personne, et la mesure de l'activité cardiaque par le cardiofréquencemètre, contribuent à la définition du corps capacitaire du lycéen. La nature des connaissances construites et actualisées au fil des leçons est en faveur d'une acuité de la perception sensorielle, complémentairement à une intensité d'exercice au service d'une amélioration des capacités aérobies. Les différents résultats traduisent la manière dont le répertoire esthésiologique du lycéen étend sa cartographie intéroceptive, par activation et éveil sensoriel, tout en montrant par voie de conséquence la constitution de savoir-faire perceptifs. En questionnant deux démarches d'enseignement différenciées par la place de la perception de son effort, une hétérogénéité esthésiologique et sensible chez les lycéens est révélée. Tout en offrant la possibilité d'estimer singulièrement les capacités du vivant par la performance aérobie des lycéens en step, ces travaux de recherche incitent les enseignants à la co-construction d'une posture d'écoute attentive à son corps, pour une confiance accrue en son expérience, favorable au développement de sa personne.