Etude du rôle de la protéine ADAM9 et de son isoforme sécrétée dans les processus de migration et d'angiogenèse tumoraux
Implication of membrane ADAM9 protein and its secreted form on tumor invasion and angiogenesis
par Mongaret Céline sous la direction de Goldwasser François
Thèse de doctorat en Cancérologie
École doctorale Génétique, Cellulaire, Immunologie, Infectiologie et Développement

Soutenue le Wednesday 28 November 2012 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Interleukine 8
  • Métastases
  • Néovascularisation
  • Protéine kinase C
  • Protéines ADAM
  • Src kinase
  • Stress oxydatif

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
ADAM9,Angiogenèse,Interleukine 8,ADAM9-S,Stress oxydant,PKC,SRC,Dissémination métastatique
Resumé
L'invasion métastatique des tumeurs humaines est un mécanisme complexe qui repose sur l'acquisition de nouvelles fonctionnalités par les cellules tumorales. Les protéines ADAM et plus particulièrement la protéine ADAM9, grâce à leur domaine extracellulaire se composant d'une activité métalloprotéasique et disintégrine, possèdent des fonctions importantes et nécessaires au processus d'invasion. Cependant, les mécanismes de régulation de la protéine restent globalement méconnus dans la pathologie cancéreuse. L'objectif de ce travail a consisté à évaluer le rôle de l'expression d'ADAM9 dans les mécanismes d'agressivité tumorale tels que l'adhérence cellulaire, la migration cellulaire ou l'angiogénèse ainsi que l'étude des mécanismes de régulation de l'expression de cette protéine. Compte tenu du fait que le peroxyde d'hydrogène est connu pour induire l'expression d'ADAM9, les premiers travaux ont eu pour objectif d'établir le lien entre stress oxydant, ADAM9 et adhérence tumorale. L'exposition des cellules d'adénocarcinome pulmonaire au peroxyde d'hydrogène induit une augmentation dose dépendante de l'expression de la protéine ADAM9 transmembranaire et de sa forme sécrétée. Les études in vitro ont permis d'établir que les capacités d'adhérence et d'invasion tumorale induites par le stress oxydant sont principalement médiées par les deux isoformes de la protéine ADAM9. Par ailleurs, l'expression d'ADAM9 provoque un accroissement de la néo-angiogénèse par l'intermédiaire d'un accroissement non transcriptionel de la biosynthèse d'IL8. Cette cytokine proangiogénique va interagir avec le récepteur CXCR2 et va permettre la mise en place d'une néovascularisation in vitro. Le développement d'un modèle de xénogreffe de cellule d'adénocarcinome pulmonaire a permis de confirmer le rôle majeur d'ADAM9 dans les processus de dissémination métastatique et d'angiogénèse tumoraux. L'étude de la modulation pharmacologique d'ADAM9 a reposé sur deux stratégies pharmacologiques différentes : d'une part l'interaction directe avec les différentes isoformes d'ADAM9 au moyen d'un anticorps neutralisant et d'autre part une action sur les mécanismes de transduction cellulaire tels que la protéine SRC ou la protéine kinase C. Ce travail a permis de mieux comprendre l'implication de la protéine ADAM9 au cours du processus de cancérogenèse de part sa participation aux étapes majeures que sont la dissémination métastatique induite par le stress oxydant et l'angiogenèse