Dissémination de données dans les réseaux véhiculaires
Data dissemination in vehicular networks
par Idir Lilia sous la direction de Naït-Abdesselam Farid et de Paris Stefano
Thèse de doctorat en Informatique
École doctorale Informatique, Télécommunications et Electronique

Soutenue le Wednesday 21 October 2015 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Circulation
  • Innovations technologiques -- Diffusion
  • Réseaux ad hoc de véhicules
  • Systèmes de communication sans fil
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Dissémination de données, Réseaux véhiculaires, Distribution de contenu, Modèle d'optimisation, Placement optimal de données
Resumé
Le nombre de véhicules circulant sur les routes dans le monde est passé de 500 millions en 1986 à 1 milliard de véhicules en 2010. Un tel réseau routier immense a apporté un certain confort à de nombreux conducteurs mais d'un autre coté il a représenté environs 1,24 millions d'accidents en 2010. Avec ces chiffres vient l'augmentation du niveau des émissions de CO2 et des milliards d'heures perdues dans les embouteillages. Avec le progrès et le développement des technologies sans fil ces dernières années, les réseaux véhiculaires ont rapidement évolués. Beaucoup de constructeurs automobiles et de pays ont intégré et imaginé différentes applications dans les réseaux véhiculaires : des applications de sécurité routières, d'autres pour l'information sur le trafic, ainsi que des applications de divertissement. Cette dernière catégorie d'applications se distingue des autres par la quantité et le volume de données échangées, et constitue un réel problème dû à la nature des communications sans fil véhiculaires. Dans cette thèse, nous traitons le problème de la dissémination d'information dans les systèmes véhiculaires distribués. Notre objectif principal est de proposer des solutions pratiques et réalisables pour diffuser les données dans des environnements véhiculaires réalistes. Le concept de la diffusion des données est large et significatif. Dans ce contexte, nous nous référons à la diffusion de données chaque fois qu'il y a une certaine quantité de données qui doit être répartie sur un réseau distribué sans fil. Les données sont envoyées vers plusieurs destinations (même à tous les nœuds du réseau dans certain cas) qui sont intéressés pour récupérer la totalité ou une partie des informations générées. A titre d'exemples, nous pouvons considérer les applications de partage de fichiers, la diffusion de fichiers multimédia et ainsi de suite. Nous abordons dans cette thèse le problème de dissémination de données dans les réseaux véhiculaires, plus précisément la dissémination de grands volumes de données tel que le contenu multimédia. Avec l'évolution au cours de ces dernières années des réseaux véhiculaires notamment grâce au support de nombreux constructeurs automobiles (e.x. Toyota, Nissan, BMW, Ford, etc.), la quantité de données échangée a augmenté de manière exponentielle au fil des années. Malheureusement malgré l'avancement des technologies de communications sans fil, l'échange de grands volumes de données dans des réseaux véhiculaires reste un réel défi, à cause des caractéristiques de communications sans fil et celles spécifiques aux réseaux véhiculaires.