Étude des trajectoires développementales d'enfants et d'adultes avec trouble du spectre de l'autisme bénéficiant du programme IDDEES, incluant de nouvelles technologies d'apprentissage scolaire et de communication (LearnEnjoy)
Study of developmental trajectories of children and adults with autism spectrum disorder benefiting from the IDDEES, including new learning school and communication technologies
par Nézereau Célia sous la direction de Adrien Jean-Louis et de Wolff Marion
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Monday 30 October 2017 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Autistes
  • Technologie éducative
  • Éducation

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Troubles du Spectre de l'Autisme (TSA), Programme IDDEES, Applications numériques, LearnEnjoy, Régulation, Résistance au changement
Resumé
Les Troubles du Spectre de l'Autisme (TSA) sont devenus une priorité nationale et internationale en matière de santé publique. À ce titre, de nombreux outils et différents types de prises en charge sont proposés avec plus ou moins de résultats pour les personnes qui en sont atteintes. C'est pourquoi, les dernières recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS, 2012) ainsi que le plan gouvernemental autisme 2013-2017 insistent sur l'importance de mener des études objectives concernant l'évolution et les prises en charge des personnes porteuses de TSA. Cette recherche qui comprend 2 études distinctes, vise à (1) objectiver l'efficacité d'un dispositif innovant d'intervention développementale en milieu ordinaire pour les personnes porteuses de TSA (le programme IDDEES : Intervention - Développement - Domicile - Ecole - Entreprise - Supervision) et à (2) démontrer le bénéfice de l'utilisation de nouvelles technologies (applications LearnEnjoy) associées à ce programme sur la dysrégulation fonctionnelle et les comportements restreints et répétitifs. Les participants de l'étude 1 sont des enfants âgés de 1 à 9 ans, ayant un TSA et bénéficiant tous du programme IDDEES (N = 51 enfants). Le diagnostic a été établi sur la base des critères du DSM-5 (APA, 2013) et de l'échelle d'évaluation quantitative, la CARS (Schopler, Reichler & Renner, 1988). Les enfants sont évalués à 3 temps différents (10 mois d'intervalle) sur le plan développemental (PEP-3, Schopler, Lansing, & Reichler, 2010 ; EDEI-R, Perron-Borelli, 1996 ; etc.) et comportemental (CARS, Schopler, et al., 1988). La population de l'étude 2 est constituée de 31 enfants et adolescents âgés de 3 ans à 17 ans et de 9 adultes âgés de 17 à 38 ans, bénéficiant du programme IDDEES et de l'utilisation des applications LearnEnjoy dans leur programme de remédiation. Tous les 3 mois durant 2 ans, les accompagnants de ces personnes cotent des échelles permettant d'analyser l'évolution de leur dysrégulation (GRAM, Adrien, 1996) et de leurs comportements répétitifs et restreints (EC2R, Bourreau, Gomot, Roux et Barthélémy, 2009). Les résultats de la 1ère étude mettent en évidence une évolution des âges de développement et une diminution de la symptomatologie autistique des personnes bénéficiant du programme IDDEES, indépendamment de l'âge réel et de l'intensité du trouble autistique au début de l'étude. Les résultats de la seconde, montrent que les personnes bénéficiant à la fois du programme IDDEES et des applications LearnEnjoy, après un temps d'adaptation nécessaire, parviennent à se réguler de mieux en mieux au fil des mois. De plus, leur comportements restreints et répétitifs et leur résistance au changement diminuent au profit d'une plus grande souplesse cognitive. Le programme IDDEES qui tient compte du développement atypique et du fonctionnement dysrégulé et si particulier des personnes avec TSA, constitue ainsi une bonne méthode pour favoriser leur développement et leur adaptation à l'environnement physique et social. Pour les professionnels respectueux de l'éthique et soucieux d'améliorer la qualité de vie de ces personnes, il est indispensable de proposer des interventions de qualité et reconnues comme telles.