Caractéristiques du profil développemental et des interactions des jeunes enfants agressifs : étude comparée des facteurs environnementaux, du tempérament, de la sensorialité et du jeu chez l'enfant
Developmental profile's characteristics and interactions' characteristics in young children with physical aggression : compared study of the environmental factors, child's temperament, sensory processing and play
par Urbain-Gauthier Nadine sous la direction de Wendland Jaqueline
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Friday 14 October 2016 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Agressivité chez l'enfant
  • Impulsivité
  • Éducation à la vie familiale
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Agressivité physique, Jeunes enfants, Troubles cliniques, Trouble de la régulation sensorielle, Troubles du sommeil, Tempérament, Attitudes éducatives parentales, Interactions mère-enfant
Resumé
L'agressivité excessive chez les jeunes enfants est un problème important en santé mentale, entraînant des dysfonctionnements en famille et en collectivité. Les objectifs de cette étude sont de : a) spécifier les troubles cliniques chez 70 jeunes enfants âgés de moins de 5 ans, orientés pour de l'agressivité physique excessive ainsi que leur profil développemental (tempérament, langage et développement psychomoteur) ; b) cerner les caractéristiques des attitudes éducatives parentales et celles des interactions maternelles et les articuler avec les profils développementaux des enfants ; c) comparer ces données avec celles recueillies auprès d'une population de 80 jeunes enfants typiques du même âge. Les résultats montrent que 60% des enfants cliniques (Age moyen = 3,5 ans) présentent un trouble de la régulation sensorielle. Les enfants cliniques manifestent fréquemment des troubles du sommeil concomitants et un retard de langage. Leur tempérament est caractérisé par une impulsivité importante et des difficultés de contrôle inhibiteur. Les attitudes éducatives parentales sont à la fois laxistes, surréactives et hostiles. Les interactions mère-enfant semblent perturbées et ceci, dès le plus jeune âge. Les résultats sont discutés en termes de stratégies thérapeutiques adaptées qui peuvent être proposées pour aider ces jeunes enfants et leurs parents.