Vers une ingénierie de formation pour le français du tourisme en contexte marocain
A training engineering for French of tourism in the Moroccan context
par Benmoussa Saâdia sous la direction de Mourlhon-Dallies Florence et de Tazi Chakib
Thèse de doctorat en Sciences du langage
ED SHS (doublon ECD_ID=1)


Sujets
  • Français (langue)
  • Maroc
  • Tourisme

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Français de spécialité, Français sur objectif spécifique, Didactique du FOS/FLS, Ingénierie de formation, Socio-didactique
Resumé
Si la langue française fut imposée, à l'époque coloniale à des fins d'empire et d'emprise, actuellement, elle s'impose par l'effet de la mondialisation comme une langue à visée professionnelle. Notre recherche accorde une attention particulière à l'enseignement du français à visée professionnelle dans le domaine du tourisme au Maroc. Elle se situe donc au carrefour de la didactique des langues et de la formation professionnelle initiale, suite aux programmes d'urgence décidés récemment par le Ministère du tourisme marocain concernant la mise à niveau des étudiants en français. Le besoin de réagir de manière efficace est devenu particulièrement sensible et motive la présente recherche. Notre projet est d'une part, de faire l'état des lieux de l'enseignement du français dans le domaine du tourisme au Maroc depuis l'indépendance à aujourd'hui, en examinant les outils méthodologiques utilisés, et, d'autre part, d'identifier les besoins actuels des apprenants et des enseignants et plus largement, les attentes des établissements touristiques, afin de concevoir un matériel didactique du français spécialement destiné à notre public actuel. L'objectif est de faire acquérir aux apprenants des compétences culturelles et langagières spécifiques, tant orales qu'écrites répondant aux injonctions du marché de l'emploi-En cela, le domaine de l'ingénierie de formation sera sollicité.