Étude des altérations du comportement auditif chez l'enfant avec autisme : mise au point d'un nouvel instrument d'évaluation, l'échelle EACAA-E (Échelle Altérations Comportement Auditif Autisme Enfant)
Study of alterations of the auditory behavior in children with autism : development of a new assessment tool, the Auditory Behaviour Alterations Scale for Children with Autism Spectrum Disorders (ABAA-C)
par Filipova Marina sous la direction de Adrien Jean-Louis
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Wednesday 30 November 2016 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Enfants autistes
  • Perception auditive

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Autisme, Enfant, Adolescent, Examen psychologique, Particularités sensorielles auditives, Échelle d'évaluation, Propriétés psychométriques
Resumé
L'autisme est un trouble envahissant du développement qui affecte toutes les fonctions sensorielles, perceptives, cognitives, communicatives, émotionnelles et relationnelles de l'enfant. S'appuyant sur la triade symptomatique autistique (altération qualitative des interactions sociales, altération qualitative de la communication et de l'imagination, caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements, des centres d'intérêts et des activités), la définition de l'autisme de l'enfant a longtemps exclu les particularités sensorielles dont attestent pourtant à la fois les personnes avec autisme et les études scientifiques. Le DSM-5 a aujourd'hui réparé cet oubli. Actuellement si ces dysfonctionnements auditifs peuvent être identifiés par le clinicien à l'aide d'outils diagnostiques ou comportementaux validés, à notre connaissance, il n'existe pas d'outil spécifique pour les évaluer. Le premier objectif de cette recherche est d'élaborer une échelle d'Évaluation des Altérations du Comportement Auditif Autisme - Enfant (EACAA-E) utilisable par les cliniciens dans des situations d'examen de l'enfant avec TSA et qui présentent les qualités métrologiques nécessaires pour un usage en pratique clinique et en recherche. Le second objectif est de montrer que les altérations du comportement auditif chez des enfants avec TSA seraient une composante particulière de l'autisme, puis qu'indépendantes du degré de sévérité de l'autisme et du degré de sévérité du retard mental. Cinquante enfants et adolescents avec troubles du spectre de l'autisme et d'âge réel compris entre 2 ans et 18 ans sont recrutés dans des services de soins médico-psychologiques (Pédopsychiatrie, CAMSP) et inclus dans la recherche après consentement de la famille. Le diagnostic d'autisme est effectué à partir des critères du DSM 5 (rétrospectivement pour certains d'entre eux pour qui avait été utilisé initialement le DSM-IV-TR) et l'évaluation quantitative diagnostique est effectuée à l'aide de la CARS, de l'ADOS et de l'ADI-R. Le développement intellectuel et psychologique et le degré de sévérité du retard mental sont évalués à l'aide de tests appropriés (PEP 3, EDEI-R, BECS). L'échelle l'EACAA-E est une échelle originale qui a fait l'objet d'une première étude (Master recherche) et d'une première analyse psychométrique (Filipova et al. 2014) qui a abouti à sa forme définitive : l'échelle comporte 24 items couvrant 7 dimensions de la sensorialité auditive (bizarrerie, fascination, paradoxe, inconfort, hypoesthésie, hyperesthésie, difficulté). La cotation des items (de 0 à 4) permet de calculer un score global et un score par dimension. L'observation des comportements auditifs de l'enfant est réalisée au cours d'un examen psychologique du développement de la cognition et de la communication. Cet examen peut être enregistré. La cotation des items de comportements de l'échelle est réalisée à la fin de la séance par l'examinateur. Une double cotation inter et intra-cotateur est effectuée à partir du document vidéoscopique de l'examen. Les analyses psychométriques indiquent une bonne homogénéité de l'échelle et une bonne fidélité inter et intra-cotateur. L'étude antérieure préliminaire avait aussi montré que l'échelle EACAA-E est sensible aux changements induits par une prise en charge intégrative incluant la T.E.D (Filipova et al. 2014). Ces résultats attestent les qualités métrologiques de l'échelle. Par ailleurs, le score global est corrélé négativement au quotient de développement global, indiquant l'existence d'un lien entre la sévérité du retard mental et l'intensité des altérations du comportement auditif. Par contre, les scores à l'EACAA-E semblent indépendants de la sévérité globale de l'autisme, telle qu'évaluée quantitativement par la CARS. L'EACAA-E apparaît donc comme une échelle clinique francophone pertinente pour l'évaluation des altérations des comportements auditifs chez les enfants présentant un TSA.