Les grammaires de l'Italien à l'usage des Français (1660-1900)
no title available
par Norma ROMANELLI sous la direction de Bernard COLOMBAT et de Giuseppe PATOTA
Thèse de doctorat en Sciences du langage
ED 622 Sciences du Langage

Soutenue le Friday 06 December 2019 à Université de Paris (2019-....)

Sujets
  • 17e siècle
  • 18e siècle
  • 19e siècle
  • Articles (linguistique)
  • France
  • Grammaire
  • Grammaire comparée -- Italien (langue)
  • Histoire
  • Syntaxe
  • Verbes
  • Étude et enseignement -- Locuteurs du français
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Grammaire contrastive
Resumé
Ce travail étudie un corpus de grammaires de l'italien à l'usage des Français publiées en France de 1660 à 1900. La première partie présente les ouvrages et leurs critères de sélection, ainsi que le profil bio-bibliographique des auteurs et les contextes d'enseignement de l'italien en France, et tout particulièrement à Paris. Enfin, une réflexion sur l'horizon de rétrospection des auteurs est menée dans le but de vérifier dans quelle mesure des ouvrages éminemment pédagogiques arrivent à restituer l'image d'une langue à un moment donné de son histoire. La deuxième partie s'interroge sur le traitement de la matière grammaticale dans des textes qui se situent au croisement des traditions grammaticographiques italienne et française. Ainsi, l'analyse s'oriente sur les catégories de l'article et du verbe, ainsi qu'à quelques aspects de la syntaxe, en vue de tenter de reconstituer le modèle d'italien proposé par les auteurs de notre corpus à travers l'analyse de la description (et/ou de la prescription) grammaticale de la langue.