Les quantificateurs indéfinis dans les syntagmes nominaux en chinois mandarin
Indefinite quantifiers in Mandarin Chinese noun phrases
par Wei XIANG sous la direction de Marie-Claude PARIS
Thèse de doctorat en Sciences du langage - linguistique. Linguistique théorique et descriptive
ED 622 Sciences du Langage

Soutenue le Friday 20 September 2019 à Université de Paris (2019-....)

Sujets
  • Chinois (langue)
  • Négation (linguistique)
  • Quantificateurs (linguistique)
  • Syntagme nominal

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Minimiseur, Y¿di¿nr 'un peu de', Inférence scalaire, Quantificateurs indéfinis
Resumé
Cette thèse est consacrée à l'étude des syntagmes nominaux simples en chinois mandarin. Elle porte sur treize quantificateurs indéfinis, et, plus particulièrement, sur un quantificateur indéfini y¿di¿nr 'un peu de'. Nous dégageons les différentes propriétés distributionnelles des quantificateurs indéfinis ainsi que d'autres à l'interface de la syntaxe, la sémantique et la pragmatique. Notre travail s'organise de la manière suivante: après une brève introduction, le deuxième chapitre vise à présenter les caractéristiques les plus saillantes des syntagmes nominaux en mandarin. Le troisième chapitre se centre sur les propriétés distributionnelles de treize quantificateurs indéfinis. Le quatrième chapitre met au jour la double fonction du quantificateur indéfini y¿di¿nr 'un peu de'. Une conclusion et une bibliographie closent ce travail.