Étude internationale du développement cognitif et socio-émotionnel d'enfants atteints d'autisme à l'aide de la BECS
International study of cognitive and socioemotional development of children with autism using SCEB
par Bernard Marie-Anna sous la direction de Adrien Jean-Louis
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Friday 27 November 2015 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Aspect psychologique
  • Enfants -- Développement
  • Enfants autistes
  • Échelles d'évaluation de l'autisme infantile
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Autisme, Profil de développement, Hétérogénéité, Nationalité, BECS
Resumé
L'autisme est un trouble neurodéveloppemental universel, qui concerne tous les âges de la vie, niveaux de développement et pays. L'hétérogénéité des profils de développement de ces enfants classiquement étudiée concerne souvent soit les enfants sans déficience intellectuelle soit des fonctions cognitives et sociales précises. Notre objectif de recherche est de déterminer le profil développemental des enfants atteints d'autisme présentant un retard de développement important et issus de plusieurs pays. Nous faisons l'hypothèse que ces enfants présentent un profil plus hétérogène comparativement à des enfants typiques d'âge de développement similaire et quel que soit leur pays d'origine. Nous avons donc analysé les résultats d'évaluations développementales effectuées avec la BECS de 301 enfants avec autisme et de 121 enfants typiques issus de sept pays de trois continents (Algérie, Belgique, Brésil, Canada, France, Grèce et Espagne). Les résultats confirment la présence d'un développement plus hétérogène chez les enfants atteints d'autisme que chez les enfants typiques. L'existence de corrélations entre l'hétérogénéité des profils et des facteurs d'âge, de niveau de développement et de sévérité des symptômes est également mise en évidence. L'élaboration d'outils d'évaluation comme la BECS permet de mieux comprendre le développement des enfants avec trouble du spectre de l'autisme et déficience intellectuelle.