Les usages professionnels de l'internet chez les enseignants du primaire : une recherche en Communauté française de Belgique
Professional uses of Internet by primary school teachers
par Duquesnoy Maxime sous la direction de Barrère Anne
Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation
Ecole doctorale Sciences Humaines et Sociales, Cultures, Individus, Sociétés (Paris)

Soutenue le Thursday 27 November 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Internet en éducation
  • Nouvelles technologies de l'information et de la communication
  • Professeurs des écoles

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Enseignant du primaire, Usages d'internet, Travail enseignant, Site internet, Réseaux socionumériques, Technologies de l'information et de la communication (TIC), Informatique
Resumé
Le développement d'Internet induit divers changements dans le quotidien, modifications auxquelles n'échappent pas la sphère scolaire et le travail enseignant. À la lumière des sociologies du travail et de l'éducation, cette thèse se propose d'analyser les usages professionnels d'Internet par les enseignants du primaire, en Communauté française de Belgique. En s'appuyant sur une enquête par questionnaire, sur une démarche ethnographique et l'analyse de sites internet et de réseaux socionumériques, l'approche plurielle de cette étude permet d'analyser les usages d'internet de ces professionnels, de cerner la place ainsi occupée à chaque niveau de leur travail, tout en étudiant l'impact de cette utilisation. Cette étude s'attache à l'analyse du travail dans sa globalité et permet de dépasser les formes visibles des usages afin de les cerner dans leur ensemble et toute leur complexité. L'enquête auprès de plus de 200 instituteurs permet de cibler des usages réguliers et prédominants ou, au contraire, délaissés par les enseignants. L'observation du quotidien de ces acteurs, durant trois années scolaires, apporte la contextualisation de certains éléments, parfois en les nuançant à la lumière de la réalité du terrain. Enfin, l'analyse des sites fréquentés et de leurs interactions sur les réseaux socionumériques met en lumière certaines tâches parfois occultées du travail enseignant.