Divulgation financière volontaire, gestion du résultat comptable et structure de propriété
Voluntary financial disclosure, earnings management and ownership structure
par Lamrani El Mehdi sous la direction de Augustin Gérald
Thèse de doctorat en Sciences de gestion
École doctorale Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion

Soutenue le Wednesday 12 March 2014 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Entreprises -- Comptabilité
  • Information financière
  • Sociétés -- Relations avec les actionnaires
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Divulgation financière volontaire, Gestion du résultat, Couverture des analystes, Structure de propriété, Asymétrie d'information
Resumé
Les scandales comptables et financiers des années 2000 et l'actualité récente ont montré toute l'importance d'une information fiable délivrée aux actionnaires et les effets très dommageables que peut provoquer le manque de transparence. Dans ce contexte, l'objectif de cette thèse est d'étudier le lien entre la divulgation financière volontaire et la gestion du résultat et de contribuer à l'étude des déterminants de ces deux dimensions de la politique comptable. En ce sens, l'impact de la structure de propriété a été examiné et notamment son effet modérateur dans la relation entre ces dernières. Introduite comme mesure indirecte de la divulgation financière volontaire pour étudier les déterminants de la gestion du résultat, la couverture des analystes financiers est également analysée en tant que variable médiatrice de la relation entre la divulgation financière volontaire et la gestion du résultat. En examinant la littérature relative aux déterminants de la politique comptable, et à la lumière de la théorie positive de la comptabilité et de la théorie de l'information, cette thèse propose un cadre d'analyse différent des travaux de recherche menés dans le contexte français. Il est appuyé par une modélisation en Équations Structurelles (Structural Equation Modeling (SEM)) et plus précisément par la méthode d'estimation des modèles structurels basée sur la variance (Partial Least Squares (PLS)), très peu utilisée en recherche comptable.