A preactivation theory of action effect prediction
Une théorie de la préactivation pour la prédiction des effets de l'action
par Roussel Cédric sous la direction de Waszak Florian
Thèse de doctorat en Sciences cognitives
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Thursday 28 November 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Cerveau
  • Psychologie -- Modèles mathématiques
  • Théorie de l'action

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Effets de l'action
Resumé
L'objectif du présent doctorat fut de contribuer à la compréhension des mécanismes de prédiction des effets de l'action en termes d'implémentation cérébral. Il a été suggéré que la prédiction des effets de l'action reposait sur la préactivation du réseau sensoriel impliqué dans le traitement de ces effets (voir Chapitre I.H). A partir de cette suggestion nous avons élaboré un model de cette hypothèse de preactivation nous permettant de dériver un certain nombre de prédictions quant au traitement perceptuel des conséquences de l'action. Au cours de cette thèse nous avons testé les prédictions faites par le model de la préactivation pour la prédiction des effets de l'action ainsi qu'en raffiner sa modélisation.