Impact des contraintes biomécaniques sur la dynamique des tunnels transendothéliaux induits par la toxine EDIN de Staphylococcus aureus
Impact of a pseudo-serendipian skills training on employability and well-being among young people
par Camille MOREL sous la direction de EMMANUEL LEMICHEZ
Thèse de doctorat en MICROBIOLOGIE
ED 562 Bio Sorbonne Paris Cité

Soutenue le Tuesday 27 November 2018 à UNIVERSITE PARIS 7 PARIS DIDEROT

Sujets
  • Aspect psychologique
  • Employabilité
  • Formation professionnelle des jeunes
  • Sérendipité

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
NEETs, Formation, Sérendipité, Employabilité, Bien-être
Resumé
Ce travail de recherche porte globalement sur la mise en place d'une approche sérendipienne face au chômage des jeunes afin de les amener à trouver et garder plus facilement un emploi tout en abordant cette transition de manière plus sereine. Nous découpons notre analyse en deux volets. Le premier volet de ce travail de thèse porte sur l'auto-perception et l'auto-représentation des NEETs - Neither in Employement nor Education and Training. L'enjeu ici est de mieux comprendre la population NEETs. Ce premier volet se compose de deux études : - Étude 1 entretien biographique (N = 28) : l'objectif de cette première étude est de mieux comprendre le parcours de NEETs en recueillant les successions d'évènements constituant le parcours de la personne et la manière dont elle les a vécus. - Étude 2 RS - représentation sociales (N = 137) : avec une approche exploratoire, les objectifs de cette étude sont de décrire les RS des NEET et d'un groupe contrôle composé de personnes qui travaillent, qui étudient ou qui sont en formation. Le second objectif est d'ensuite de comparer ces RS. Le second volet porte sur comment faire pour augmenter l'employabilité des NEETs. Trois études composent ce volet : - Étude 3 entretien semi-directif recruteur (N = 11) : le but ici est de voir dans quelle mesure, les compétences-pseudo sérendipiennes sont utilisées et perçues dans la sphère du recrutement par les recruteurs eux-mêmes. Nous les avons aussi interrogé sur leur perception des NEETs. - Étude 4a et 4b efficacité et impact d'une formation aux compétences pseudo-sérendipité (N= 147) : dans un premier temps nous avons testé la formation auprès d'étudiants. Nous avons proposé cette formation aux NEETs. L'objectif ici est d'étudier l'impact d'une formation aux compétences pseudo-sérendipiennes sur le bien-être et l'employabilité auprès de ces jeunes.