De l'acte criminel au travail de subjectivation adolescent, la violence sexuelle à la recherche d'une interprétation : étude clinique et projective des enjeux du processus adolescent chez les auteurs de violence sexuelle adultes
From the criminal act to the adolescent process of subjectivation, ways of interpreting sexual violence : a metapsychological and projective study of the adolescent process in adult sexual offenses
par Constance GIUILY sous la direction de Franc¿ois MARTY
Thèse de doctorat en Psychologie
ED 261 Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Friday 24 November 2017 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Aspect psychologique
  • Crimes sexuels
  • Identification (psychologie)
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Auteurs de violence sexuelle, Subjectivation, Processus adolescent, Travail du féminin, Rorschach, Tat
Resumé
Ce travail porte sur les processus psychiques qui sous-tendent l'acte de violence sexuelle à l'âge adulte, avec la perspective de les comprendre à la lumière du processus de subjectivation adolescent, du travail d'historisation et des enjeux identificatoires, en termes de bisexualité psychique, qui y sont liés. Les observations cliniques s'appuient sur plusieurs entretiens non directifs ainsi que sur la passation du Rorschach et du TAT avec 8 hommes auteurs de violence sexuelle étant sous soins pénalement ordonnés après la fin de leur incarcération. Ils ont été rencontrés dans une institution spécialisée en participant de manière libre à cette recherche. Ces hommes ont tous agi leur première violence sexuelle à l'âge adulte et non lors de l'adolescence comme c'est le cas pour la majorité de ces individus. La passation du TAT comporte aussi les planches habituellement destinées aux femmes et la planche 17BM afin d'appréhender davantage les subtilités identificatoires de ces personnes. Ces observations m'ont permis de développer ensuite des hypothèses et réflexions métapsychologiques concernant ces personnes afin de tenter de proposer une interprétation de la manière dont l'acte de violence sexuelle peut s'inscrire dans leur parcours de vie. Enfin, ce travail s'ancre dans des perspectives de soins. En effet, il vise à souligner d'une part l'importance de l'adolescent dans l'adulte au sein de la psychothérapie et, d'autre part, la richesse de la méthode de recherche utilisée ici comme potentiel levier thérapeutique pour les personnes sous soins pénalement ordonnés.