Thinking outside the boss : understanding managers' engagement in creative actions
Sortir du cadre : comprendre l'engagement des managers dans des actions créatives
par Justine MASSU sous la direction de Todd I. LUBART
Thèse de doctorat en Psychologie
ED 261 Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Monday 20 November 2017 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Aspect psychologique
  • Cadres (personnel)
  • Créativité dans le travail

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Créativité, Innovation, Management, Leadership, Comportements créatifs
Resumé
En 2010, 1 500 chefs d'entreprise ont identifié la créativité des managers comme le facteur le plus important pour les réussites futures des organisations. Cependant, l'engagement des managers dans des actions créatives est en constante concurrence avec des comportements de routine qui impliquent moins de prise de risque, d'incertitude et de possibilité d'échec. La thèse présente trois axes de recherche pour étudier et comprendre la décision des managers de s'engager dans des actions créatives. Le premier se concentre sur la façon dont les managers conçoivent la créativité et l'innovation lorsqu'elles s'appliquent à leur activité. Elle étudie aussi la façon dont les conceptions des managers peuvent influencer leurs propres comportements créatifs et leur évaluation de pratiques managériales et de managers créatifs. Le second axe montre que les actions créatives résultent d'un processus décisionnel qui évalue la pertinence de la créativité dans des situations spécifiques et prend en compte les prédispositions individuelles comme les caractéristiques favorables de l'organisation. Le troisième axe établit comment la complémentarité ou l'inadéquation entre les caractéristiques des managers et de leurs organisations peuvent déclencher des comportements créatifs. Les conclusions de cette recherche réaffirment l'intérêt des approches multivariées et interactionnistes de la créativité dans les organisations. Elle souligne également l'importance de considérer l'évaluation par les managers de la pertinence et de l'efficacité d'actions créatives dans des situations de travail spécifiques. Enfin, la plupart des recherches tendent à concevoir que la créativité émerge de circonstances positives et encourageantes. Au contraire, la présente recherche atteste que les managers sont le plus souvent amené à adopter des comportements créatifs dans des situations de travail qui ne sont pas optimales et satisfaisantes.