L'évaluation des pratiques professionnelles, un espace de réflexion à la croisée de la réflexivité et de la délibération éthique : implications pédagogiques en odontologie
The evaluation of professional practices, a space for reflection at the crossroads of reflexivity and ethical deliberation : pedagogical implications in dental education
par Denost Hélène sous la direction de Hamel Olivier
Thèse de doctorat en Éthique médicale
École doctorale Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion

Soutenue le Thursday 24 November 2016 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Aspect moral
  • Attestation de compétence
  • Odontostomatologie
  • Odontostomatologie -- Pratique
  • Éducation permanente

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Évaluation des pratique professionnelles, Développement professionnel continu, Pratique réflexive, Éthique, Compétence, Formation en odontologie
Resumé
L'évaluation des pratiques professionnelles (EPP) est venue compléter les dispositifs de formation continue depuis la loi « Hôpital Patient Santé Territoire » de 2009. La question s'est alors posée de la contribution de l'évaluation des pratiques professionnelles au développement professionnel continu (DPC) en Odontologie. Répondre à cette interrogation nécessite de s'interroger sur la définition du développement professionnel continu. Ce travail de recherche aborde une réflexion double : - sur les fondements théoriques et les implications pédagogiques d'une visée réflexive de l'Évaluation des Pratiques Professionnelles en odontologie dans une perspective de développement professionnel continu ; - sur les enjeux éthiques induits dans la construction des projets pédagogiques. La loi de 2009 inscrit le développement professionnel en tant que dispositif de formation. Or en recherche pédagogique, le développement professionnel s'inscrit dans une perspective de développement des compétences et de construction identitaire du professionnel. Le mouvement pédagogique de professionnalisation de la formation en santé fait mention de compétences attendues et de pratiques réflexives. Dans les débats théoriques et politiques, il est peu question de définition de l'évaluation au-delà des exercices de qualification de « l'acte professionnel », et encore moins d'une réflexion sur la dimension éthique des démarches d'évaluation dans le processus de professionnalisation. L'absence de cadres théoriques stabilisés a conduit à une méthodologie de recherche de type inductive: un volet théorique fondé sur une stratégie d'analyse des écrits théoriques, et un volet exploratoire auprès des responsables pédagogiques de formation initiale et continue en odontologie. La synthèse des deux volets, en dépassant l'opposition théorie et pratique, suggère une relecture de la visée réflexive de l'évaluation des pratiques professionnelles, et replace la complexité d'un processus de questionnement de l'agir professionnel dans l'exercice de la normativité médicale.