Étude comparative des trajectoires développementales de personnes présentant un Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA) et bénéficiant d'interventions psycho-éducatives
Comparative study on developmental trajectories of person with Autism Spectrum Disorder (ASD) receiving psycho-educational interventions
par Romain TATON sous la direction de Jean-Louis ADRIEN
Thèse de doctorat en Psychologie
ED 261 Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Thursday 12 October 2017 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Psychologie du développement
  • Troubles du spectre de l'autisme
  • Éducation spéciale

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))
TEL (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Autisme, Intervention psycho-éducative, Trajectoires développementales, Étude longitudinale, Évaluation, Enfants, Adultes, Troubles du spectre de l'autisme
Resumé
Contexte : L'accompagnement des personnes avec autisme, en France, fait l'objet de recommandations de bonne pratique de la Haute Autorité de Santé soutenues actuellement par le plan autisme 2013-2017. Selon ces recommandations, les approches développementales, cognitives et comportementales sont centrales et des travaux de recherche encore indispensables. Objectif : Cette recherche doctorale se focalise sur les stratégies psycho-éducatives utilisées par différents établissements médico-sociaux accueillant des personnes avec autisme d'âges, de profils de développement et de comportement différents. Il s'agit d'analyser l'impact de ces stratégies sur le développement psycho-éducatif, l'évolution socio-adaptative et les comportements autistiques de ces personnes sur une période de 3 années. Hypothèse : Nous postulons que les trajectoires développementales des compétences cognitives et socio-adaptatives ainsi que les comportements autistiques sont déterminés par la qualité de mise en œuvre des interventions psycho-éducatives, indépendamment de l'âge et du degré de sévérité d'autisme des personnes avec TSA. Méthodologie : Participants : Notre population de recherche se compose de 158 personnes avec autisme, enfants (N = 34), adolescents (N = 19) et adultes (N = 105), accompagnées dans différents établissements médico-sociaux (principalement en Normandie mais également dans le Grand-Est) et qui bénéficient toutes d'un accompagnement relevant de l'intervention Psycho-Educative. Outils de mesure : - Les trajectoires développementales sont déterminées à partir de l'évaluation régulière du développement psycho-éducatif et socio-adaptatif des participants, sur une période de 3 ans. Cette évaluation est réalisée à l'aide de la Vineland-II et du PEP-3, l'évaluation complémentaire des comportements autistiques est réalisée à l'aide de l'ECAR-T. - Pour évaluer la qualité de la mise en œuvre des accompagnements sur le terrain des institutions, nous avons construit une échelle originale d'évaluation des Modalités d'Intervention Psycho-Educatives (MIPE) qui permet d'une part de déterminer les actions mises en place par les institutions partenaires et d'autre part d'objectiver un niveau d'implantation concret des Stratégies Psycho-Educatives étudiées. Analyse des données : Le traitement statistique des différentes données recueillies vise à valider la MIPE et à estimer l'impact des interventions et de leurs caractéristiques sur les trajectoires développementales. Résultats : Les résultats mettent en évidence la validation de l'échelle MIPE qui permet d'objectiver le niveau d'implantation des Stratégies Psycho-Educatives. D'autre part, l'analyse des différents résultats souligne la pertinence des interventions proposées auprès de notre population de recherche, indépendamment de l'âge des personnes accompagnées et du degré de sévérité de leur autisme. Conclusion : la recherche met en évidence non seulement la pertinence des interventions psycho-éducatives ainsi que leurs modalités de déploiement auprès des personnes avec autisme vivant en institution, quel que soit leur âge (enfants, adolescents, et adultes), mais également l'importance des caractéristiques de leur mise en œuvre.