Effet de la référence à soi sur la mémoire épisodique : évaluation et prise en charge dans le vieillissement normal et la maladie d'Alzheimer
no title available
par Lalanne Jennifer sous la direction de Piolino Pascale
Thèse de doctorat en Psychologie
École doctorale Cognition, Comportements, Conduites Humaines

Soutenue le Wednesday 27 November 2013 à Université Paris Descartes ( Paris 5 )

Sujets
  • Alzheimer, Maladie d'
  • Mémoire épisodique
  • Soi

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr (Version intégrale de la thèse (pdf))

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Psychologie
Resumé
Le Soi est un construit complexe en interaction intime avec la mémoire. Selon certains modèles, cette interaction avec la mémoire s'exerce à la fois aux niveaux conceptuel et phénoménologique du Soi. Le Soi conceptuel basé sur la mémoire autobiographique sémantique est préservé dans le vieillissement normal et affaibli dans la maladie d'Alzheimer à un stade débutant. En revanche, le Soi phénoménologique basé sur la mémoire autobiographique épisodique est déjà perturbé dans le vieillissement normal et est très altéré dans la maladie d'Alzheimer. La conséquence principale de l'atteinte du Soi dans la maladie d'Alzheimer est la perte progressive de l'identité, avec un passé qui devient de plus en plus abstrait et désincarné. Le premier objectif de cette thèse était d'étudier dans le vieillissement normal et la maladie d'Alzheimer l'influence de ces deux composantes du Soi (basée sur les aspects sémantiques ou épisodiques de la mémoire autobiographique) sur l'apprentissage de nouvelles informations en mémoire épisodique. Trois études expérimentales ont été réalisées à partir d'un paradigme de référence à Soi sur la mémoire. Chez les sujets jeunes et âgés, et à moindre mesure chez les patients Alzheimer, les résultats ont montré que la mise en relation de nouveaux stimuli avec des connaissances sur Soi (Soi conceptuel) ou des souvenirs personnels (Soi phénoménologique) facilitait l'élaboration et l'organisation de la trace mnésique durant l'encodage. L'élaboration supérieure des traces mnésiques après un traitement en référence au Soi conceptuel ou phénoménologique permettait aussi d'augmenter leur discrimination (reconnaissance) et favorisait l'expérience recollective (Remember). Par contre, à l'exception des sujets jeunes, la récupération via une recherche stratégique auto-initiée (rappel libre) n'était pas améliorée par un encodage en référence à Soi. La récupération des traces mnésiques est également apparue être fortement influencée par les buts personnels du sujets, dont le maintien d'une image positive est particulièrement prévalent chez les sujets âgés et les patients Alzheimer, donnant ainsi lieu à un biais de positivité durant le rappel des informations. Le second objectif concernait le développement d'une prise en charge spécifique des troubles de mémoire antérograde dans la maladie d'Alzheimer en s'appuyant sur l'interaction bénéfique entre le Soi et la mémoire. L'idée était que le Soi pouvait être une voie pour pallier aux troubles mnésiques antérogrades dans la maladie d'Alzheimer et devenir une stratégie efficace de compensation, qui puisse être optimisée en renforçant également lacomposante mnésique rétrograde dans ses aspects sémantique et épisodique autobiographiques. Pour cela, une quatrième étude a été réalisée afin de valider expérimentalement l'efficacité d'un programme de réminiscence basé sur le modèle théorique de mémoire autobiographique de Conway. Les résultats ont pu démontrer l'efficacité du programme sur l'amélioration de l'humeur chez des patients Alzheimer, et surtout sur la récupération d'informations personnelles sémantiques et sur la spécificité des souvenirs autobiographiques. Dans une cinquième étude, la réminiscence a été utilisée pour renforcer la mémoire autobiographique conjointement à l'apprentissage d'une stratégie de facilitation mnésique visant l'amélioration de l'encodage de nouveaux événements par le biais de traitements en référence au Soi conceptuel et phénoménologique. Les résultats d'une première étude de cas ont pu montrer que le programme avait eu un impact positif sur les capacités de mémorisation de nouvelles infomations en mémoire épisodique, sur la mémoire autobiographique et le sentiment d'identité. (...)