Médias audiovisuels et contenus sexuels en ligne à l'adolescence : enjeux politiques en Europe
Audiovisual media and online sexual contents during adolescence. Political issues in Europe
par Agnese PASTORINO sous la direction de Olivier MARTIN et de Maria Michela MARZANO
Thèse de doctorat en Sociologie
ED 180 Sciences Humaines et Sociales : Cultures, Individus, Sociétés

Soutenue le Monday 25 June 2018 à Sorbonne Paris Cité

Sujets
  • Dans les médias
  • Internet -- Protection de la jeunesse
  • Pornographie
Le texte intégral n’est pas librement disponible sur le web
Vous pouvez accéder au texte intégral de la thèse en vous authentifiant à l’aide des identifiants ENT de l’Université, au sein de l’établissement en utilisant un compte invité Wifi ou en demandant un accès extérieur si vous pouvez justifier de votre appartenance à un établissement chargé d’une mission d’enseignement supérieur ou de recherche

Se connecter ou demander un accès au texte intégral

Depuis le 1er janvier 2012, les thèses de doctorat soutenues ou préparées à l’Université Paris Descartes sont déposées au format électronique, sous licence Creative Commons.

Consultation de la thèse sur d’autres sites :

Theses.fr

Description en anglais
Description en français
Mots clés
Services de médias audiovisuels, Contenus sexuels, Pédopornographie, Pornographie, Violence, Réglementation, Autoréglementation, Adolescents, Enfants, Politique européenne, Parlement européen
Resumé
Les médias audiovisuels exposent les adolescents à la vision de contenus sexuels sur la Toile. Dans le débat public, la disponibilité en ligne de matériel « susceptible de nuire » ou « nuisant gravement » aux enfants suscite des formes de panique morale. Une préoccupation majeure dérive des risques de nature sexuelle, comme la pornographie, la texto-pornographie et la pornographie enfantine. Au niveau politico-institutionnel européen, les mesures mises en œuvre reposent sur des solutions d'autorégulation, de co-régulation et de régulation. Parmi ces initiatives, les plus importantes ont été le programme Safer Internet et deux directives respectivement axées sur la protection des mineurs par rapport aux Services de médias audiovisuels (2010/13/UE) et sur la lutte contre les abus sexuels et l'exploitation sexuelle des enfants, ainsi que la pédopornographie (2011/92/UE). Sur le plan méthodologique, la thèse est basée sur l'analyse de 45 débats au sein du Parlement européen qui ont traité de ces questions entre 2001 et 2016. Ce corpus a été examiné au moyen d'un protocole quali-quantitatif original, avec une analyse de contenu et la méthode Alceste appliquées à l'aide des logiciels ATLAS.ti et IRaMuTeQ. La thèse souhaite contribuer à la recherche sur les médias audiovisuels et les contenus sexuels en ligne face aux adolescents et aux enfants, en proposant un point de vue original sur les enjeux politiques européens. L'hypothèse principale était que les débats parlementaires européens sont limités en termes de représentativité des cultures nationales. À partir de ce présupposé, nous avons enquêté sur les différents niveaux impliqués : juridique, scientifique, éthique et politique. Les principaux résultats renvoient aux éléments suivants : 1. la variété des interprétations politico-juridiques de certains concepts et des définitions de quelques termes, outre l'étude des principes juridiques impliqués (quatrième chapitre) ; 2. les descriptions des contenus sexuels nuisibles pour les enfants en ligne et les difficultés de la politique européenne relevées dans les débats parlementaires (cinquième chapitre) ; 3. les limites du savoir scientifique européen en termes de représentativité des cultures nationales, par l'analyse des données statistiques et des études citées (sixième chapitre) ; 4. la multiplicité des considérations éthiques, notamment sur la base des différentes cultures nationales (septième chapitre) ; 5. le choix de privilégier des mesures auto-réglementaires (huitième chapitre).
Description en italien